joomla mobile menu

Note utilisateur: 5 / 5

Star ActiveStar ActiveStar ActiveStar ActiveStar Active
 
Share

La marge du bénéfice

Q : Est-il permis au commerçant d’obtenir de la vente de sa marchandise un bénéfice supérieur à 10 % ? 

R : La loi religieuse ne limite pas les bénéfices du commerçant à un taux fixe. Il est vrai cependant que le musulman ne doit pas tromper un acheteur en lui vendant une marchandise à un prix différent de celui pratiqué sur le marché.

Il est recommandé au musulman de ne pas exagérer sa marge bénéficiaire. Il doit plutôt

...

 

 

Description Du Paradis

Par l’Imaam Ibn al-Qayyim al Jawzya


Ibn al-Qayyim a dit, concernant la description du Paradis et des délices qu’il contient:

“Et si tu te questionne sur son sol et sa terre, il est fait de musc et de safran.

Et si tu te questionne sur sa voûte, c’est le Trône du Tout Miséricordieux.

Et si tu te questionne sur ses pierres, ce sont des perles et des rubis.

Et si tu te questionne sur ses maisons, elles sont faites de

...

Le verdict de celui qui se moque de la religion pour faire rire les gens

Q : Certaines personnes blaguent en tenant des propos moqueurs sur Allah, Son Messager ou Sa religion. Quel est le jugement vis-à-vis de cela ?
 
 
 
 
R : Nous disons que cet acte, qui est le fait de se moquer d’Allah, de Son Messager, de Son Livre ou de sa religion, même si c’est pour blaguer ou pour faire rire les gens, est de la mécréance et de l’hypocrisie (Nifâ

...

La réunion pour la lecture du Coran.

Q : Que dites-vous, cheikh - qu’Allah vous protège - sur un homme qui réunit un nombre de personnes chez lui pour étudier ensemble une partie du Coran ? Ensuite, les gens présents invoquent Allah pour eux-mêmes, et pour les musulmans. Après cela, cet homme invite ses hôtes à prendre un repas qui a été préparé auparavant ; puis, chacun rentre chez soi.

Et autour de la même question, la personne qui a réuni

...

Le sang qui porte atteinte au jeûne

...

La foi parfaite Le treizième Hadith

D’après Abû Hamza Anas ibn Mâlik - رضي الله عنه -, le Prophète - صلى الله عليه و سلم - a dit :
« Aucun de vous ne croira jusqu’à ce qu’il aime pour son frère ce qu’il aime pour lui-même ». 1

________________________
1 { Hadith sahih, rapporté par al Bukhârî (1/10) (n°13), Muslim (n°71) }

 

عن أبي حمزة أنس بن مالك رضي الله عنه ، خادم رسول الله ( صلى الله  عليه وسلم )،

عن النبي ( صلي الله عليه وسلم ) قال :

 لا يؤمن احدكم حتى يحب لأخيه ما يحبه لنفسه  .

    ( رواه البخاري )

Commentaire

 

 

« Aucun de vous ne croira… » : La foi désignée dans ce passage est la foi parfaite.

« … jusqu’à ce qu’il aime pour son frère » c’est-à-dire, son frère dans l’Islam.

« …ce qu’il aime pour lui-même » et ce, aussi bien dans le domaine de la religion que dans le domaine de la vie, car la fraternité dans la foi consiste aimer pour son frère ce qu’on aime pour soi-même.

 

La dénonciation des dealers de drogue si l'on craint pour sa personne

La dénonciation des dealers de drogue si l'on craint pour sa personne

Q : Une personne connaît certains dealers. Cependant, elle n’est pas en mesure de les dénoncer, car elle craint pour sa personne ou est retenue par un lien de parenté qui la lie à ces gens.

Qu’en est-il si elle les dénonce, mais que cela l’amène à être frappée ou tuée ? Dans ce cas, est-elle considérée comme martyr pour la cause d’Allah ?

R : Premièrement, il n’est pas dit que ces criminels sachent nécessairement qui les a dénoncés, car il incombe aux autorités concernées de ne pas donner d’informations sur la personne qui a dénoncé. En outre, si les autorités ont confiance en cette personne, elles agiront selon ses informations. Si elles ne lui font pas confiance, elles n’accorderont aucune importance à ses propos.

D’ailleurs, si l’on se permettait de citer le nom de chaque personne venue dénoncer un mal, plus personne n’oserait venir informer les autorités, car chacun craindrait de subir des représailles aussi bien verbales que physiques. Il est donc du devoir des autorités de ne pas divulguer le nom de la personne dont ils ont eu les informations.

Et comme je l’ai déjà dit : s’ils font confiance en ses propos, ils agiront en conséquence, et dans le cas contraire, ils n’accorderont aucune importance à ses dires… Il n’y a d’ailleurs aucun doute que si l’on divulgue l’identité de cet informateur, ce dernier subira, en règle général, de

...

ABOU BAKR "AS-SIDDIQ" (LE VERIDIQUE)

 

ABOU BAKR "AS-SIDDIQ" (LE VERIDIQUE)

 

Le Messager de Allah (Que la Bénédiction et le Salut de Allah soient sur lui) a dit : "Certes, Aboû Bakr, tu seras le premier individu de ma communauté à entrer au Paradis !" (Rapporté par ABOU DAWOUD et AL HAKIM)

Le Messager de Allah (Que la Bénédiction et le Salut de Allah soient sur lui) a dit : "S'il m'avait été permis d'avoir pour ami intime quelqu'un d'autre que Allah, cela aurait été Aboû Bakr. Seulement, il est mon frère et mon compagnon. " (Rapporté par BOUKHARI)

Allah Le Très Haut a dit : "C'est Allah Qui l'a déjà secouru quand, expulsé par les infidèles, et se trouvant au fond de la grotte, seul à seul avec son compagnon, il se mit à lui dire, l'encourageant : "Ne t'afflige pas ! Allah est avec nous". Allah fit descendre sur lui Sa sérénité réconfortante et l'assista de troupes invisibles..." (S9/V40).

D'après Ibn 'Omar (Que Allah soit satisfait de lui), le Prophète (Que la Bénédiction et le Salut de Allah soient sur lui) a dit à Aboû bakr : "Tu étais mon compagnon dans la caverne, et tu seras mon compagnon près du bassin (au Jour de la Résurrec­tion)." (Rapporté par TIRMIDHI)

Le Messager de Allah (Que la Bénédiction et le Salut de Allah soient sur lui) a dit : "Certes, Aboû Bakr, tu seras le premier individu de ma communauté à entrer au Par

...

La résponsabilité dépend de la capacité Le neuvième Hadith

Abû Hourayra 'abd Rahman ibn Sakhr - رضي الله عنه - a dit :
J'ai entendu l'Envoyé d'Allah - صلى الله عليه و سلم - dire :

Tout ce que le Prophète - صلى الله عليه و سلم - interdit doit être éviter, car s'abstenir de faire un acte interdit est plus facile que d'accomplir un acte ordonné par la religion.

 

A propos de l'ordre, le Prophète - صلى الله عليه و سلم - a dit : « Quand je vous ordonne de faire quelque chose, faites-le dans la mesure de vos possibilités ».
La chose ordonné est en effet un acte qui peut être difficile à accomplir, c'est pour cela que le Prophète - صلى الله عليه و سلم - a mis la restriction suivante : « faites-la dans la mesure où cela vous est possible » .

Share
comments
facebook like box joomla
Path2Islam.com