Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Où est Allah ?

fatwa-islam 1392Q : L’éminent savant Otheimine a été questionné : il y a des gens qui, quand on leur demande où est Allah, disent qu’Allah est partout, ou bien qu’Allah est présent. Est-ce que cette réponse est juste ?

R : Cette réponse est complètement fausse. Si on vous demande où est Allah, vous devez dire alors qu’Allah est au ciel, comme la petite fille qui a répondu à la question du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui :

« Où est A

...

2  Salat : La prière

Le Prophète salallahou alahi wa salam  a dit : "L'Islam est bâti sur cinq fondements:

 

 

1 -LA DECLA RATION DE FOI:

 

Prononcer en comprenant son sens l’attestation de Foi qui consiste à dire :

 “ACH-HADOU AN-LA-ILAHA ILLA-ALLAH  WA ACH-HADOU ANNA  MOHAMMED RASOUL-ALLAH”

et dont le sens en français est: « Je témoigne qu’il n’y a pas de divinité que Allah et que Mohammed est Son Messager »

2  LA PRIERE

 

...

Fatawas Sheihk Bin Baz

 

Faire du rappel à voix forte après le Adhan


Question: Certains Mu'adhdhins dans certains pays musulmans disent après le Adhan: "O Allah! Envoie tes prières sur notre maître Muhammad et sur sa famille et ses compagnons." Y a-t-il une objection à cela? S’il vous plaît conseillez moi.

 

Réponse: Cette position requiert une clarification: Si le Mu'adhdhin dit cela à voix basse, alors c’est licite pour le Mu'adhdhin et pour le

...

 

Sahih Al Bohkari Volume 3

 

Au Nom d'Allah Le Clément Le Miséricordieux

 

Livre 53 - LA CONCILIATION

 

Rubrique. 1 - Sur ce qui a été rapporté au sujet de la conciliation des gens

* Sur ces paroles d'Allah, le Très-Haut: II ne sort rien de bon du gros de leurs apartés, à moins qu'il ne s'y agisse d'ordonner une aumône ou quelque convenance, ou d'opérer une conciliation. Quiconque le fait par désir de l'agrément d'Allah, Nous lui vaudrons un sa

...

La prière dans les maisons des mécréants

La prière dans les maisons des mécréants.

Q : Il m’arrive de temps en temps que l’heure de la prière arrive alors que je me trouve dans la maison d’un mécréant et je prie alors devant lui.

Est-ce que ma prière est correcte sachant qu’elle est faite dans sa maison ?

R : Ta prière est correcte – qu’Allah t’augmente ton obéissance envers Lui - en particulier lorsque les cinq prières sont accomplies en leur temps respectif, mais, ton devoir est que tu t’efforces de les accomplir en groupe à la mosquée avec les musulmans, dans la mesure du possible.

  • Fatwa du comité permanent
  • Volume 2 page 76
  • Images islamique de 3ilm char3i 

 

La prière derrière une personne se rasant la barbe ?

La prière derrière une personne se rasant la barbe ?

 

Q : Qu’en est-il de la prière derrière un imam qui se rase la barbe et qui laisse traîner son habit en dessous des chevilles ?

R : S’il y a un imam plus pieux que lui, il vaut mieux prier derrière cet imam sans aucun doute. S’il n’y en a pas ou que tu entres dans une mosquée où l’imam qui dirige la prière a la barbe rasée ou fait traîner son habit en dessous des chevilles, il n’y a tout de même pas de mal à prier derrière lui.

L’avis prépondérant des savants est que l’imamat du pervers est valable, bien qu’il vaille mieux que ce soit une personne plus pieuse (qui dirige la prière).

  • Fatwa de Cheikh Otheimine
  • Kitâb ud-Da’wa, n°5, vol. 2 page 108.
     
     

 

J’ai quatre enfants, et je m’habille court devant eux… Cela est-il permis ?

 

Fatawas Sheikh Fawzan

S'habiller court devant ses enfants et ses proches

Question: J’ai quatre enfants, et je m’habille court devant eux… Cela est-il permis ?

Réponse: Il n’est pas permis à la femme de mettre des vêtements courts devant ses enfants ou ses proches, elle doit seulement laisser paraître ce que l’usage lui tolère dans les limites de la décence.
Néanmoins, elle peut s’habiller court devant son mari uniquement.

Fatwa du cheikh Fawzen tirée de son recueil de fatwas
Tome 3 n°455

 

 

Les confréries soufies

Les confréries soufies.

Q : Que signifie le problème du soufisme ? Quelle est sa position en islam ? Je parle principalement des confréries Tîjâniyya, Qâdiriyya et Shî’a. Ces confréries se sont implantées au Nigéria.

A titre d’exemple, la confrérie Tîjâniyya a une prière appelée Salât ul-Bakriyya qui débute ainsi : « Ô Allah ! Bénis et salue notre maître Muhammad, lui qui a ouvert ce qui était fermé… » jusqu’à : « A la hauteur de sa place respectueuse et de sa grande valeur. »

A leurs yeux, cette prière a un mérite plus grand et encore plus de valeur que la Salât ul-Ibrâhimiyya. Ceci est mentionné dans leur livre intitulé Jawâhir ul-Ma’ânî, volume 1, page 136. Cette allégation est-elle vraie ?

R : Louange à Allah l’Unique, et que la bénédiction et la paix soient sur Son messager, sa famille et ses Compagnons.

Certains disent que les soufis tiennent leur nom de la Suffa, en raison de leur ressemblance à un groupe de Compagnons, qu’Allah les agrée, pauvres, qui avaient pour seul abri un emplacement (as-Suffa) dans la mosquée du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui. Mais ceci n’est pas correct, car le terme qui renvoie à la Suffa aurait été Suffî avec une accentuation (Tachdîd) du «  f » et un «  î » d’affiliation (Ya un-Nisba), sans allongement de la voyelle « û » (wâw).

D’autres affirment que cela renvoie à Safwa (pureté) en raison de la pureté de leurs cœurs et de leurs actes. Ceci est aussi une erreur, car ce qui renvoie à Safwa est Safawî, qui est une secte (les Séfévides) dont la majorité des actes ne sont qu’innovations et dont la croyance est cor

...

10) Chapitre VII Le temps propice à l’appliccation des ventouses

 

LA MEDECINE PROPHETIQUE

 

Par IBN QAYYIM AL JAWZIYYA

 

 

 

Chapitre VII


Le temps propice à l’appliccation des ventouses


Al-Tirmizi a cité dans son «Al-Jamé» un hadith rapporté par Ibn Anass que le Prophète a dit: «Le meilleur moment pour l'appli­cation des ventouses est le dix-sept, le dix-neuf et le vingt et un du mois». Suivant un autre hadith rapporté également par Anass: «Le Prophète, que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui, s'appliquait les ventouses sur les deux veines occipitales et sur le haut du dos. Il s'appliquait les ventouses le dix-sept, le dix-neuf et le vingt et un du mois».
Dans les «Sounans» de Ibn Majah, sont citées ces paroles de Anass: «Celui qui désire recourir aux ventouses qu'il le fasse le dix-sept, le dix-neuf et le vingt et un du mois afin que le sang n'entre en effervescence et ne cause la mort».
{xtypo_quote_left}Dans les «Sounans» de Abi Daoud sont rapportées ces paroles de Abi Houraira que le Prophète a dit: «Celui qui recourt aux ventouses le dix-sept, le dix-neuf ou le vingt et un du mois jouira de la guérison de tout mal». Ceci signifie que tout mal est dû à l'effervescence du sang.
Ces paroles sont compatibles avec l'accord unanime des médecins: que l'application de la ventouse dans la deuxième moitié du mois et le quatrième tiers de ses quarts est plus bénéfique que son application au début du mois ou à sa fin. Si la ventouse est utilisée en temps

...

comments
facebook like box joomla
Aller au haut
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com