Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

LA BONTE ENVERS LES PARENTS Ecrit par SHEIKH ABDULAZIZ AS-SADHAN

Au Nom d’Allah Le Clément Le Miséricordieux

Livre 43


Le Livre du prix du sang


Chapitre I


Le prix du sang


(1601) 1 - Mouhammad Ibn Amr Ibn Hazm a rapporté d'après son père que dans la lettre écrite par l'Envoyé d'Allah r (salallahou alayhi wa salam) (Sur lui la grâce et la paix d'Allah), et envoyée à Amr, on souligne ce qui suit: «Pour un homme assommé, le prix du sang est de cent chameaux, et il en est de même pour un nez entièrement amputé; pour

...

L'utilisation des pilules empêchant les règles afin de partir en pèlerinage.

Q :  Est-il permis à la femme d’utiliser des pilules empêchant ou retardant les règles lors du pèlerinage ?

R :  Il est permis à la femme d’utiliser des pilules empêchant l’écoulement de sang lors du pèlerinage, par crainte des règles.

Mais cela doit se faire sur consultation d’un médecin spécialiste, pour se protéger de tout effet secondaire sur sa santé. Cela est

...

Décret concernant le non-respect du code de la route.

Q : Quel est la position de l’islam concernant une personne qui ne respecte pas le code de la route, comme lorsque, par exemple, il grille un feu rouge ?

R : Il n’est pas permis au musulman de ne pas respecter les règlements qu’a institués l’Etat, dans le domaine du code de la route, à cause du grand danger qu’il ferait ainsi courir à lui-même et aux autres. L’état, qu’Allah leur accorde l

...

L'origine du shirk

 

Fatawas Sheihk Al Albani

 

L'origine du shirk


 

Par l’imam Muhammad Nasir-ud-Din Al-Albani


 

 [1] Parmi ce qui a été établi dans la Shari'a (la loi révélée), est que cette humanité était – au début - une seule nation sur le vrai tawhid, Puis, le shirk  (tout acte d’adoration, ou autre chose réservé  seulement à Allah, voué à d'autre qu'Allah) les a graduellement dépassés. La base de ceci est la Parole d'Allah - le Très-Haut :

 

« Les gens formaient (à l’origine) une seule communauté (croyante). Puis, (après leurs divergences,) Allah envoya des prophètes comme annonciateurs et avertisseurs » [Sourate Al-Baqara :213]

 

Ibn 'Abbas (radiallahu 'anhu) a dit : « Entre Nuh (Noé) et Adam il y a eu dix générations, toutes étaient sur la Shari'a (la loi) de la vérité, puis ils ont divergé. Ainsi, Allah a envoyé prophètes comme porteurs de bonnes nouvelles et avertisseurs. » [2] 

Ibn 'Urwa Al-Hanbali (d.837 H) a dit : « Cette parole réfute ces historiens des Gens du Livre qui prétend que Qabil (Caïn) et ses fils était des adorateurs du feu. » [3]

 

Je dis : En cela est aussi une réfutation de certains philosophes et athées qui prétendent que la base (naturelle) de l'homme est le shirk et que le tawhid s’est développé en l'homme! Le  verset précédent réfute cette revendication, aussi bien que deux hadith authentiques suivants :

 

 

Premièrement : Sa parole (sallallahu 'alayhi wa sallam) qu’il rapporte de son Seigneur : « J'ai créé tous mes serviteurs sur la vraie religion (sur le tawhid, loin du shirk). Puis, les di

...

Les jeux de hasard

Les jeux de hasard.

Q : Certains magasins ou entreprises commerciales incitent les gens à acheter leur marchandise via des publicités avec la possibilité de gagner des cadeaux. Ce fait est-t-il licite de point de vue religieux ?

R : Les louanges appartiennent à Allah et prière et salut d’Allah sur le Messager d’Allah, sa famille et ses Compagnons. Il est devenu habituel que certains magasins ou entreprises commerciales publient dans les journaux des publicités incitant les gens à acheter leur marchandise avec la possibilité de gagner des cadeaux.

Cette pratique pousse les gens à acheter dans ces magasins en particulier, et d’acquérir des choses dont ils n’ont pas l’utilité, simplement dans le but d’une éventuelle obtention du cadeau.

Etant donné que ce type de jeu de hasard est interdit et que cela entraîne les commerçants à soustraire aux gens leur argent de manière illicite, de manière à liquider leurs marchandises et à faire stagner celle des autres, j’ai vu nécessaire de conseiller les lecteurs contre cette pratique interdite et les informer que ce cadeau est illicite, puisqu’il est le fruit d’une forme de jeu de hasard.

Par conséquent, il incombe au commerçant d’éviter cette pratique et de se contenter de ce qui contente les gens. Allah, Glorifié, a dit :

s004 v029-030 2

« Ô les croyants ! Que les uns ne mangent pas les biens des autres illégalement. Mais qu’il y ait du négoce (légal), entre vous, par consentement mutuel. Et ne vous tuez pas vous-même

...

Tricher aux examens

Tricher aux examens.

Q : Quelle est la règle concernant le fait de tricher pendant les examens, en sachant que je vois beaucoup d’étudiants le faire, mais quand je les conseille, ils me répondent : «  Il n’y a rien de mal à ça » ?

R : La tricherie, que ce soit aux examens, dans les adorations ou dans le comportement, est interdite d’après la parole du Prophète, qu’Allah prie sur lui et le salue :

« Celui qui nous trompe n’est pas des nôtres. »1

En raison des nombreux préjudices qui en résultent dans la vie ici-bas et dans l’au-delà, c’est une obligation de s’en écarter et de recommander aux autres de ne pas le faire.

  • Fatwa du Cheikh Ben Baz

  • Kitâb ud-Da’wa, page 157.

_________________________________

1 Muslim dans le chapitre de la foi (101).

Bien faire ses ablutions

Bien faire ses ablutions

 

Q : Apparaît-il dans les règles de jurisprudence des invocations à citer pendant les ablutions ou non ?

R : Louange à Allah l'Unique, prière et paix sur Son messager, sa famille et ses compagnons:

Il n'a pas été établi que le prophète citait des invocations pendant le lavage et l'essuyage des membres durant les ablutions. Ainsi, toute invocation dite à ce moment là, n’est qu'innovation et rien ne la justifie. Néanmoins, ce qui est connu religieusement, la citation du nom d'Allah au début et les deux attestations à la fin, et l’invocation :

"Ô Seigneur ! Mets-moi au nombre de ceux qui se repentent et de ceux qui se purifient."

Ceci après les deux attestations.

  • Fatwa du comité permanent
  • Tome 5, pages  220-221,fatwa 2588, question 3.

Les différentes catégories d'eaux

Les différentes catégories d'eaux.

fatwa-islam 1718Q : Quelles sont les différentes catégories d’eaux ?

R : Il apparaît que l’eau se divise en deux catégories :

  • L’eau parfaitement pure et qui par conséquent purifie

  • L’eau impure, altérée par une souillure

Quant à l’existence d’une troisième catégorie d’eau, pure en soi mais impropre à la purification, cette catégorie ne trouve aucune origine dans la législation islamique. En effet, il n’existe aucune preuve l’appuyant.

Car si elle existait, elle serait connue, comprise, et appuyée par des paroles claires et évidentes du prophète (que la prière et le salue soient sur lui). En effet, la nécessité appelle à un éclaircissement, et ce n’est pas une affaire simple puisque ceci engendrerait l’accomplissement des ablutions sèches ou à l’eau.

  • Fatwa du cheikh Otheimine tirée de son recueil de fatawa

  • Question numéro 1 page 85 volume 11.

    Images islamique de 3ilm char3i 

comments
facebook like box joomla
Aller au haut
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com