Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

 

LA MEDECINE PROPHETIQUE

Par IBN QAYYIM AL JAWZIYYA

 

Chapitre XX

 


La cure de la conjonctivite par la quiétude et la sérénité, en délaissant l'activité et évitant ce qui irrite la conjonctivite.

 

II est précité que le Prophète, que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui, a imposé à Souhaib d'éviter les dattes sèches et l'en a interdit alors qu'il est atteint de conjonctivite. Il a de même interdit à Ali de manger les dattes pour

...

Les prises de sang et le jeûne

Q : Les prises de sang effectuées les jours du Ramadan pour des analyses ou pour un don annulent-elles le jeûne ?

R : Si un peu de sang est prélevé de la personne sans que cela ne l’affaiblissent, cela ne rompt pas son jeûne, que cette prise ait été faite à l’occasion d’un don ou pour des analyses.

Mais si par contre, la quantité de sang prélevée est importante et qu’elle affaiblit la personne, elle rompt le je

...

Le hajj en état de menstruation.

Q : J’ai accompli le devoir du pèlerinage l’année dernière et j’ai effectué tous les rites du pèlerinage à l’exception la circumambulation al-Ifada et celle d’adieu (Tawaf Al-Wada’) que je n’ai pu faire pour une raison légale. Je suis revenue chez moi à Médine dans l’intention de retourner un jour pour faire ces deux rites.

Comme j’ignorais les prescriptions religieuses à ce sujet, je me suis désacralisée (Tah

...

Les cinq animaux nuisibles.

Q : J’ai entendu parler des « cinq nuisibles » : qu’est-ce que cela signifie, et devons-nous les tuer, même dans le périmètre sacré autour de La Mecque (al-Haram) ?

R : Les cinq nuisibles sont : le rat, le scorpion, le chien enragé, le corbeau et le milan.[1]

Le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, dit à leur sujet :

« Il y a cinq animaux qui sont tous nuisibles et qui doivent être tués en tous lieux, profa

...

Rattraper une prière délaissée par oubli

...

Sahih Al Bohkari Volume 3 -Livre 42 - LA MUSAQAT

 

Sahih Al Bohkari Volume 3

 

Au Nom d'Allah Le Clément Le Miséricordieux

 

Livre 42 - LA MUSAQAT

 

Rubrique. Sur le churb (le fait de boire de l'eau)

 

* Sur ces paroles du Très-Haut: ... et qu'à partir de l'eau Nous avons constitué toute chose vivante... Ne vont-ils pas croire?(1).

Avez-vous idée de l'eau que vous buvez? est-ce que vous qui la faites descendre des nuages(2), ou Nous qui le faisons?

Si Nous voulions. Nous l'aurions faite saumâtre (3): que n'en avez-vous gratitude?(4)

* 'Ujâj signifie saumâtre et al-muzn veut dire: nuages.

Rubrique. 1 - Sur le chirh (le fait de partager l'eau). Sur celui qui est d'avis qu'il est licite de faire de l'eau, qu'on peut diviser ou non, l'objet d'une aumône, d'une donation ou d'un testament

* 'Uthmân: «Le Prophète (salallahou alayhi wa sallam) dit: "Qui est-ce qui achète le puits de Rûma pour ensuite être considéré, quant au fait d'en tirer de l'eau, comme tous les musulmans?" Et 'Uthmân (radiallahanho) acheta alors ce puits.

2351 - D'après Abu Hâzim, Sahl ibn Sa'd (radiallahanho) dit: «On apporta au Prophète (salallahou alayhi wa sallam) un bol [de petit-lait] et il en but un peu. Et comme il y a avait à sa droite un jeune qui était le moins âgé des présents et à sa gauche ceux qui étaient âgés, le Prophète dit au jeune: "0 jeune homme! veux-tu me permettre de passer le bol à ceux qui sont plus âgés? — 0 Messager d'Allah (r ),

...

L'essuyage de cou lors de l'accomplissement des ablutions

L'essuyage de cou lors de l'accomplissement des ablutions

 

 

Q : Est il permis d’essuyer le cou lors de l’accomplissement des ablutions  ou cet acte n’a jamais été mentionné et ceci que ce soit dans le livre d’Allah ou dans la tradition du prophète Mohamed (Que la prière et le salut d’Allah soient sur lui) ?

R : Louange à Allah l'Unique, prière et paix sur son messager, sa famille et ses compagnons :

Il n’a pas été confirmé dans le livre d’Allah (qu’Il soit exalté) ni dans la tradition du messager (Que la prière et le salut d’Allah soient sur lui) que le fait d’essuyer le cou soit un acte que l’on doit accomplir lors des ablutions.

Cet acte n’est donc pas légiféré.

  • Fatwa du comité permanent
  • Tome 5, page 254 fatwa 9233

 

L'OBLIGATION DE SUIVRE LA SUNNAH

[bt_youtube url="https://www.youtube.com/watch?v=K6pfc2dzvDk" width="600" height="400" responsive="yes" autoplay="no"][/bt_youtube]

La signification des deux attestations

La signification des deux attestations.

 

Q : Cheikh Otheimine a été questionné à propos des deux attestations.

R : Les deux témoignages : le témoignage que nulle divinité sauf Allah et que Muhammad est le Messager d’Allah sont les clefs de l’Islam. En effet, l’entrée dans l’Islam n’est possible que par le biais de ces deux attestations. Et c’est pour cette raison que le Prophète (que la prière et le salut d'Allah soient sur lui) ordonna à Mou’âdh Ibn Jabal  (qu’Allah l’agrée) lorsqu’il l’envoya au Yémen, de commencer son appel par le témoignage que « nulle divinité sauf Allah et que Muhammad est le Messager d’Allah ».

A)  La signification du témoignage  « nulle divinité sauf Allah ».


La signification de la première phrase : l’attestation que « nulle divinité sauf Allah » ( Lâ ilâha illa lâhou) est la reconnaissance de l’homme, par la parole et le cœur, que nul n’est adoré sauf Allah. 
En arabe le mot « ilâha » a la signification d’adoré « ma’louh ». Et de ce mot on ressort « ta’alouh » qui signifie « adoration ». 
Ainsi le sens de ce témoignage est : nul adoré sauf Allah Seul. 
De plus, cette phrase se compose d’une négation (An-Nafîy) et d’une affirmation (Al-Ithbât) : la négation se trouve dans « nulle divinité » et l’affirmation dans « sauf Allah ». 
Il y a, dans cette phrase, un sous-entendu implicite, qui est la reconnaissance par la langue après la croyance par le cœur que nul ne mérite (en vérité) d’être ad

...

comments
facebook like box joomla
Aller au haut
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com