joomla mobile menu

Note utilisateur: 5 / 5

Star ActiveStar ActiveStar ActiveStar ActiveStar Active
 
Share

Tuer les insectes nuisibles.

Q : La personne écrit : « Les fourmis se sont répandues dans notre région de façon inouïe ; elles n’épargnent ni nourriture, ni vêtements. De plus, elles nuisent à nos propres personnes.

 

Nous est-il donc permis de les tuer ? Si oui, par quels moyens ? Est-ce une épreuve ? Comment la repousser ? »

R : Si la situation est telle que vous la décrivez, il vous est permis de tuer celles qui vous sont nuisibles par q

...

LA BONTE ENVERS LES PARENTS Ecrit par SHEIKH ABDULAZIZ AS-SADHAN

Entrer dans une église.

Q : Quel est le verdict concernant le fait pour le musulman, de rentrer dans une église, pour voir comment les chrétiens prient ou bien entendre leurs conférences ?

R : Il n’est pas permis au musulman d’entrer dans les lieux de culte des mécréants, car par cet acte, c’est une sorte d’approbation de ce qu’ils font.

De plus, Al-Bayhaqî a rapporté avec une bonne chaîne de rapporteurs qu’Umar, qu’Allah l’agrée, a dit : « 

...

Rattraper une prière délaissée par oubli

Q : J’ai oublié de prier la prière du asar (prière de l’après-midi) et m’en suis souvenu une heure et demie après son heure c’est-à-dire au moment où il est déconseillé de prier (entre le asar et le maghreb), alors je l’ai laissé pour la prier avec le Maghreb.

Quel est la position juridique de cette action ?

R : Si cela s’est passé comme tu l’as décris, alors ceci est une erreur d’avoir retardé la pri

...

L'exagération dans les dots

L'exagération dans les dots.

Q : Je pense, comme beaucoup de gens, que de nombreuses personnes exagèrent dans les dots, et demandent des sommes exorbitantes lorsqu’ils marient leurs filles. Ajouté à cela, ils posent d’autres conditions.

 

Est-ce que ces sommes perçues sont licites ou illicites ?

R : La religion musulmane recommande que la dot soit modeste et symbolique.

Il ne faut pas la prendre pour un motif de concurrence, et il convient d’appliquer les nombreux hadiths qui vont dans ce sens, de faciliter le mariage et de veiller à garantir la chasteté des jeunes hommes et des jeunes filles.

Il n’est pas permis aux parents de demander de l’argent pour eux-mêmes parce qu’ils n’en ont pas le droit. Cet argent est intégralement le droit de la femme seule.

En revanche, le père, particulièrement, peut poser des conditions qui ne nuisent pas à sa fille, et ne sont pas de nature à l’empêcher de se marier. Mais s’il ne le fait pas, c’est encore meilleur et préférable pour lui.

Allah, qu’Il Soit Glorifié, a d’ailleurs dit :

s024v032

« Mariez les célibataires d’entre vous et les gens de bien parmi vos esclaves, hommes et femmes. S’ils sont besogneux, Allah les rendra riches par Sa grâce. »[1]

D’autre part, Uqba ibn cÂmir rapporte que le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a dit :

« La meilleure dot est la plus modeste. »[2]

Par ailleurs, le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a dit à l’un de ses Compagnons lorsqu’il voulut le marier avec une femme qui s’est proposée en mariage à lui :

...

La prière sans couvrir la tête Prier tête nue (sans Turban)

 

Fatawas Sheihk Albani

La prière sans couvrir la tête Prier tête nue (sans Turban)


{xtypo_quote}Shaikh Al-Albani (rahimahullah) (dans Al-Qawl Al-mubin fi akhta 'Al-musallin de Mashhur Hussain, p.58 de la 2ème édition) : "Prier nu-tête est makruh (détesté)."

 Il n'est pas du tout établi que le messager (sallallahu 'alaihi wa sallam) a toujours prié en dehors du pèlerinage tête nue, sans turban/chapeau. Quiconque pense qu'il l’a fait, alors il doit apporter la preuve. S'il (sallallahu 'alaihi wa sallam) avait fait ainsi, cela aurait été rapporté. La narration attribuée à Ibn 'Abbas disant que le prophète (sallallahu 'alaihi wa sallam) enlevait parfois son chapeau et le plaçait comme sutra devant lui est faible (da'if).{/xtypo_quote}

 

La multiplication des serments

La multiplication des serments.

Q : Un de mes proches jure beaucoup que ce soit pour dire la vérité, ou pour des mensonges. Quel est le regard de la religion sur cela ?

R : Il faut le conseiller et lui dire d’éviter de beaucoup jurer, quand bien même il dit la vérité, conformément à la parole d’Allah le Très-Haut :

s005 v089

« Allah ne vous sanctionne pas pour la frivolité dans vos serments, mais Il vous sanctionne pour les serments que vous avez l’intention d’exécuter. L’expiation en sera de nourrir dix pauvres, de ce dont vous nourrissez normalement vos familles, ou de les habiller, ou de libérer un esclave. Quiconque n’en trouve pas les moyens devra jeûner trois jours. Voilà l’expiation pour vos serments, lorsque vous avez juré. Et tenez à vos serments. »[1],

et le hadith du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui :

« Allah ne parlera pas, ne regardera pas, ne purifiera pas trois types de personnes, et ceux-ci auront un châtiment douloureux : un vieux fornicateur, un pauvre orgueilleux, un homme qui a pris Allah comme marchandise : il n’achète et ne vend qu’en prononçant des serments. »[2]

Et on faisait l’éloge des arabes parce qu’ils juraient peu, comme a dit le poète :

Il profère peu de serments et tient sa promesse

S’il dit une chose, il s’y tient.

Il incombe au croyant de ne pas jurer beaucoup, même s’il dit la vérité, car la multiplication des serments peut entraîner le mensonge.

Il est évident que le mensonge est interdit, d’autant plus s’il est

...

L'origine du shirk

 

Fatawas Sheihk Al Albani

 

L'origine du shirk


 

Par l’imam Muhammad Nasir-ud-Din Al-Albani


 

 [1] Parmi ce qui a été établi dans la Shari'a (la loi révélée), est que cette humanité était – au début - une seule nation sur le vrai tawhid, Puis, le shirk  (tout acte d’adoration, ou autre chose réservé  seulement à Allah, voué à d'autre qu'Allah) les a graduellement dépassés. La base de ceci est la Parole d'Allah - le Très-Haut :

 

« Les gens formaient (à l’origine) une seule communauté (croyante). Puis, (après leurs divergences,) Allah envoya des prophètes comme annonciateurs et avertisseurs » [Sourate Al-Baqara :213]

 

Ibn 'Abbas (radiallahu 'anhu) a dit : « Entre Nuh (Noé) et Adam il y a eu dix générations, toutes étaient sur la Shari'a (la loi) de la vérité, puis ils ont divergé. Ainsi, Allah a envoyé prophètes comme porteurs de bonnes nouvelles et avertisseurs. » [2] 

Ibn 'Urwa Al-Hanbali (d.837 H) a dit : « Cette parole réfute ces historiens des Gens du Livre qui prétend que Qabil (Caïn) et ses fils était des adorateurs du feu. » [3]

 

Je dis : En cela est aussi une réfutation de certains philosophes et athées qui prétendent que la base (naturelle) de l'homme est le shirk et que le tawhid s’est développé en l'homme! Le  verset précédent réfute cette revendication, aussi bien que deux hadith authentiques suivants :

 

 

Premièrement : Sa parole (sallallahu 'alayhi wa sallam) qu’il rapporte de son Seigneur : « J'ai créé tous mes serviteurs sur la vraie religion (sur le tawhid, loin du shirk). Puis, les di

...

L'imitation de la lecture durant la prière du Tarâwî

...

Share
facebook like box joomla

 

Visitors Counter

102809
TodayToday6
YesterdayYesterday13
This_WeekThis_Week6
This_MonthThis_Month74
All_DaysAll_Days102809
Path2Islam.com