Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

 

Tafsir Verset 71 Sourate At Tawbah

Ordonner le convenable et interdire le blâmable

 

 

Allah, qu'Il soit Exalté, dit: « Les croyants et les croyantes sont alliés les uns des autres. Ils commandent le convenable, interdisent le blâmable accomplissent la Salât, acquittent la Zakât et obéissent à Allah et à Son messager. Voilà ceux auxquels Allah fera miséricorde, car Allah est Puissant et Sage.» (At-Tawbah 71)

L'explication du ve

...

 

 

 

Faire appel au service d’un lecteur du Coran pour le mort


 Question :  Quel est le regard de la religion sur le fait de payer une personne pour lire du Coran sur l’âme d’un mort ?  

Réponse :  Ceci est une innovation et ni le lecteur, ni le mort n’auront une récompense, car le lecteur l’a fait pour l’argent et tout acte fait pour la vie d’ici-bas ne rapproche pas son auteur d’Allah et ne sera pas récompensé par Lui. Par conséquent, cet acte

...

Les menstrues et le temps de la prière.

Q : Mes menstrues sont survenues alors que j’étais en train de prier. Que Dois-je faire ? Dois-je rattraper les prières manquées durant toute la période de mes menstrues ?

R : Si les menstrues surviennent chez la femme après le commencement du temps de prière, c’est-à-dire par exemple une demi-heure après que le soleil ait dépassé son zénith, elle devra une fois purifiée reprendre cette prière dont le t

...

Le jugement de celui qui apostasie son frère pour une désobéissance

Q : Quel est le jugement en Islam de celui qui dit à une personne : Tu as apostasié (sorti de l’Islam) car celui-ci est sorti avec une femme dévergondée ?

R : Le fait de sortir avec une femme dévergondée n’est pas de la mécréance mais c’est une désobéissance, et un moyen de tomber dans les turpitudes. Cependant il faut conseiller cette personne et peut être qu’Allah la guider

...

La femme peut-elle se couper les cheveux ?

 

Fatawas Sheihk F.Al Fawzan

 

La femme peut-elle se couper les cheveux ?

 
Shaykh Abdul Aziz Ibn Baz

Shaykh Salih Al-Fawzan

 
Shaykh Ibn Baz (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit :

 

Nous ne connaissons rien qui interdit à la femme de se couper les cheveux. Ce qui est interdit est de les raser. Vous ne devez pas raser vos cheveux mais vous pouvez les couper et réduire leur longueur ou volume; nous ne connaissons rien mal en cela. Mais cela doit être fait d’une façon appropriée qui vous plaira ainsi qu’à votre mari. Vous devez parvenir à un accord avec lui sur une coupe de cheveu qui ne ressemble pas aux coupes des mécréantes, parce que si vous les laissez longtemps, il sera difficile de les laver et peigner.

Ainsi si les cheveux sont très longs ou épais et que la femme les coupe pour réduire leur longueur ou volume, il n’y a aucun mal. En couper un peu les rend plus jolis, ce qui plaira à la femme et à son mari. Donc nous ne connaissons pas de raison de rejeter cela. Mais le rasage n'est pas permis, sauf dans le cas de maladie. Et Allah est le détenteur du succès.

Voir Fatawa Al-Mar'a Al-Muslima, partie 2, p. 515.

 

Shaykh Salih Al-Fawzan (qu’Allah le préserve) a dit :

Il n'est pas permis à une femme de couper ses cheveux courts dans le dos et de laisser les côtés plus longs, parce que

...

Sahih Al Bohkari Volume 3 -Livre 38 - LE TRANSFERT DE DETTE

 

Sahih Al Bohkari Volume 3

 

Au Nom d'Allah Le Clément Le Miséricordieux

 

Livre 38 - LE TRANSFERT DE DETTE

 

Rubrique. 1 - Sur le transfert de dette. Peut-on revenir sur le transfert de dette?

* Hasan et Qatâda dirent: Si, le Jour du transfert de la créance, la tierce personne est solvable, dans ce cas le transfert est permis.

* Ibn 'Abbâs: Les deux co-associés ou les héritiers peuvent se partager les biens de façon à ce qu’une partie prenne un bien précis et l'autre un biens sous forme d'une créance. Mais s'il arrive quelque chose au bien ou à la personne, l'autre ne peut revenir sur l'acceptation de la créance.

 

2287 - Selon Abu Hurayra (radiallahanho) , le "Prophète (salallahou alayhi wa sallam) dit: «Le retardement du riche(1) à s'acquitter de ce qu'il doit payer est une sorte d'injustice; et si l'un de vous est transféré sur un tiers solvable, qu'il accepte [ce transfert].»

Rubrique. 2 - Si on est transféré sur un tiers solvable, on ne doit pas refuser cela

2288 - D'après Abu Hurayra (radiallahanho), Prophète (salallahou alayhi wa sallam) dit: «Le retardement du riche à s'acquitter de ce qu'il doit payer est une sorte d'injustice;... et si l'un de vous est transféré sur un tiers solvable, qu'il accepte...»

La lecture du Coran à l'aide de haut-parleurs

La lecture du Coran à l'aide de haut-parleurs.

Q : Chez nous, il est de coutume de lire du Coran et de faire des invocations avant la prière du Fajr puis de faire l’appel à la prière.

 

Cela fait-il partie de la Sunna ou non ? Quelle est la position de la religion à ce sujet ?

R : Lire le Coran et faire des invocations systématiquement avant l’appel à la prière du Fajr ne fait pas partie de la Sunna. C’est plutôt une innovation.

C’est d’Allah que vient l’aide, et qu’Allah bénisse et salue notre Prophète Muhammad, sa famille et ses Compagnons.

  • Fatwa du Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de l’Iftâ
  • Tome 2 page 386

L'essuyage de cou lors de l'accomplissement des ablutions

L'essuyage de cou lors de l'accomplissement des ablutions

 

 

Q : Est il permis d’essuyer le cou lors de l’accomplissement des ablutions  ou cet acte n’a jamais été mentionné et ceci que ce soit dans le livre d’Allah ou dans la tradition du prophète Mohamed (Que la prière et le salut d’Allah soient sur lui) ?

R : Louange à Allah l'Unique, prière et paix sur son messager, sa famille et ses compagnons :

Il n’a pas été confirmé dans le livre d’Allah (qu’Il soit exalté) ni dans la tradition du messager (Que la prière et le salut d’Allah soient sur lui) que le fait d’essuyer le cou soit un acte que l’on doit accomplir lors des ablutions.

Cet acte n’est donc pas légiféré.

  • Fatwa du comité permanent
  • Tome 5, page 254 fatwa 9233

 

A propos de l'enthousiasme qui mène à l'extrémisme

A propos de l'enthousiasme qui mène à l'extrémisme.

Q : Certains jeunes s’emballent plus que ce qu’il ne le faut et tombent dans l’extrémisme. Quel est votre conseil à leur égard ?

R : Il convient aux jeunes et à tous d’éviter la violence, l’extrémisme et l’exagération. Allah dit :

s005 v077

« Ô gens du livre, n’exagérez pas dans votre religion ».[1]

Il dit également :

s003 v159

« C’est par quelque miséricorde de la part d’Allah que tu as été si doux envers eux ! Mais si tu étais rude, au cœur dur, ils se seraient enfuis de ton entourage. »[2]

Allah a recommandé à Moïse et à Aaron de dire, lorsqu’Il les a envoyés à Pharaon :

s020 v044

« Puis, parlez-lui gentiment. Peut-être se rappellera-t-il ou [Me] craindra-t-il ? »[3]

 

Quant au Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, il a dit :

« Les exagérateurs vont à leur perte. »

Il l’a répété trois fois.[4] Il a dit aussi :

« Prenez garde à l’exagération, car ceux qui vous ont précédés ont été détruits du fait de leur exagération dans la religion. »[5]

 

Pour cela, je recommande à tous les prêcheurs de ne pas tomber dans l’exagération, qu’ils empruntent le juste milieu qui est le chemin sur la Voie d’Allah et d’après le jugement de Son livre et de la Sunna de Son Prophète, prière et salut d’Allah sur lui.

  • Fatwa de cheikh Ben Baz,
  • Revue des Recherches, n°32, p. 120

[1] La Table Servie, v. 77.

[2] La Famille d’Imrân, v. 159.

[3] Tâ-Hâ, v. 44.

[4] Rapporté par Muslim dans son recueil dans le chapitre de la science (2670).

[5] Rapporté par Ahmad (1/347), et certains auteurs des Sunan par une chaîne authentique ; An-Nassâ’î, chapitre du pèlerinage (5/268) et Ibn Mâjah, chapitre des rites du pèlerinage (3

...

comments
facebook like box joomla
Aller au haut
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com