Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

« Apprenez la magie mais ne l'appliquez pas ! »

 

Q : Quel est le degré d’authenticité de ce hadith que j’ai entendu, d’après le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui : « Apprenez la magie mais ne l’appliquez pas ! » ?

R : Ce hadith est faux, il n’a aucun fondement. Il n’est permis ni d’apprendre la magie, ni de l’appliquer, cela est blâmable ; c’est même de l’apostasie (Kufr) et un égarement. Allah a clairement condamné la magie dans son Noble Livre, en disant :

s002 v102-103-1

« Et ils suivirent ce que les diables racontent contre le règne de Sulaymân. Alors que Sulaymân n’a jamais été mécréant mais bien les diables : ils enseignent aux gens la magie ainsi que ce qui est descendu aux deux anges Harout et Marout, à Babylone ; mais ceux-ci n’enseignaient rien à personne, qu’ils n’aient dit d’abord : “Nous ne sommes rien qu’une tentation : ne sois pas mécréant !” ; ils apprennent auprès d’eux ce qui sème la désunion entre l’homme et son épouse. Or, ils ne sont capables de nuire à personne qu’avec la permission d’Allah. Et les gens apprennent ce qui leur nuit et ne leur est pas profitable. Et ils savent, très certainement, que celui qui acquiert [ce pouvoir] n’aura aucune part dans l’au-delà. Certes, quelle détestable marchandise pour laquelle ils ont vendu leurs âmes ! Si seulement ils savaient ! * Et s’ils croyaient et vivaient en piété, une récompense de la part d’Allah serait meilleure. Si seulement ils savaient ! »[1]

Allah montre ainsi clairement que la magie est une apostasie et qu’elle est enseignée par les démons. Allah les a blâmés pour cela et ces démons sont nos ennemis. Allah indique ensuite que l’apprentissage de la magie est une apostasie et qu’elle est maléfique et non pas utile. Il est donc de notre devoir de s’en écarter, car l’apprentissage de la magie est de l’apostasie. Pour cette raison, Il dit des deux anges qu’ils n’apprenaient aux gens qu’après leur avoir dit :

« Nous ne sommes rien qu’une tentation : ne soit pas mécréant »,

puis Allah dit :

« Or, ils ne sont capables de nuire à personne qu’avec la permission d’Allah. »

Il est donc clair que la magie est une apostasie et un égarement et que les magiciens ne peuvent causer de tort à personne sauf avec la permission d’Allah, c’est-à-dire qu’Il autorise que cela se réalise conformément à Sa volonté universelle et non conformément à Sa volonté juridique, car Il ne l’a pas prescrit et ne l’a pas permis dans sa religion.[2] Au contraire, Il l’a interdit et défendu et Il a clairement montré que c’était un acte d’apostasie et un enseignement du diable, et que celui qui acquiert [ce pouvoir], c’est-à-dire qui le recherche et l’apprend n’a le Jour Dernier aucune part, aucune récompense : c’est une terrible menace. Allah dit ensuite :

s002 v102-2s002 v102-1

« Certes, quelle détestable marchandise pour laquelle ils ont vendu leurs âmes ! Si seulement ils savaient ! »[3],

c’est-à-dire qu’ils ont vendu leurs âmes au diable en faisant cela, puis il dit :

s002 v103

« Et s’ils croyaient et vivaient en piété, une récompense de la part d’Allah serait meilleure. Si seulement ils savaient ! »[4]

Cela prouve que le fait d’apprendre et d’appliquer la magie est en complète contradiction avec la foi et la piété. Il n’y de force et de puissance qu’en Allah.

  • Fatwa du cheikh Ben Baz
  • Majmû’ Fatâwâ, tome 1 page 653 et 654

 

comments
Aller au haut
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com