Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 
Share

Les revues impudiques.

 : Quel est l’avis de l’islam sur la publication des revues qui montrent des femmes dévoilées d’une façon attirante, et rapportent les nouvelles des acteurs et actrices ?

 

Quel est le statut juridique de celui qui travaille pour ces revues, celui qui aide à les distribuer et celui qui les achète ?

R : Il n’est pas permis de publier des revues qui contiennent des images de femmes ou qui invitent à la fornication, la turpitude, l’homosexualité, la consommation d’enivrants ou tout autre acte pervers ou conduisant à la perversité.

Il n’est pas permis non plus de travailler pour ces revues, que ce soit dans la rédaction ou dans la distribution, car ceci constitue une entraide au péché, à la transgression et à la propagation de la corruption sur terre.

C’est aussi considéré comme une participation à la corruption de la société et à la propagation des vices. Or, Allah, qu’Il soit glorifié et élevé, dit dans Son Livre explicite :

s005 v002 7

« Entraidez-vous dans l’accomplissement des bonnes œuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression. Et craignez Allah, car Allah est, certes, Dur en punition. »[1]

Par ailleurs, le Prophète, sur lui la prière et la salut d’Allah, a dit :

« Celui qui appelle les gens vers une bonne voie aura une récompense équivalente à celle de tous ceux qui la suivent, sans que cela ne diminue en rien leurs récompenses. Quant à celui qui appelle les gens vers une voie d’égarement, il aura un fardeau équivalent aux fardeaux de tous ceux qui la  suivent, sans que cela ne diminue en rien leur fardeau. »[2]

Et il a dit aussi :

« Deux catégories des gens de l’enfer  que je n’ai pas encore vues : des hommes portant des fouets pareils aux queues des bovins et en frappant les autres. Des femmes dévêtues bien que vêtues, séductrices et faciles à séduire. Elles portent une coiffure haute comme la bosse recourbée des chameaux à longs cous. Elles n’entreront pas au paradis et n’en sentiront même pas l’odeur bien que celle-ci soit perceptible à telle et telle distance. »[3]

Les versets et les hadiths allant dans ce sens sont très nombreux.

Enfin, nous implorons Allah qu’Il facilite aux musulmans toute voie pouvant les mener à leur bien et leur salut, qu’Il guide les responsables des médias et de la presse vers tout ce qui conduit au salut de la société, et qu’Il les protège contre les vices de leurs âmes et des pièges de Satan. Il est, certes, Très Généreux.

  • Fatwa de cheikh Ben Baz, Magazine ad-Dacwa, numéro 1032.


[1] La Table Servie, v. 2.

[2] Rapporté par Muslim dans son Sahîh dans le chapitre de la science (n°2674).

[3] Rapporté aussi par Muslim dans son Sahîh dans le chapitre du vêtement (n°2128).

Share
comments
facebook like box joomla
Aller au haut
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com