Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 
Share

Le repas de la nuit (Suhûr) après l'aube.

Q : J’ai fait mon possible pour m’assurer que l’heure de l’aube n’était pas passée et je pensais qu’il faisait encore nuit ; j’ai alors entamé le repas de la fin de la nuit (Suhûr).

A ce moment-là, j’ai entendu l’appel à la prière de l’aube et j’ai recraché ce que j’avais dans la bouche en nouant l’intention (Niyya) de jeûner. Mon jeûne est-il valable ?

R : Le jeûne est valable car tu n’as pas mangé après avoir réalisé que pointait l’aube.

  • Fatwa de Cheikh Otheimine

  • Fatâwâ as-Siyâm page 45.

Share
comments
facebook like box joomla
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com