joomla mobile menu
Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 
Share

Les jeux de hasard.

Q : Certains magasins ou entreprises commerciales incitent les gens à acheter leur marchandise via des publicités avec la possibilité de gagner des cadeaux. Ce fait est-t-il licite de point de vue religieux ?

R : Les louanges appartiennent à Allah et prière et salut d’Allah sur le Messager d’Allah, sa famille et ses Compagnons. Il est devenu habituel que certains magasins ou entreprises commerciales publient dans les journaux des publicités incitant les gens à acheter leur marchandise avec la possibilité de gagner des cadeaux.

Cette pratique pousse les gens à acheter dans ces magasins en particulier, et d’acquérir des choses dont ils n’ont pas l’utilité, simplement dans le but d’une éventuelle obtention du cadeau.

Etant donné que ce type de jeu de hasard est interdit et que cela entraîne les commerçants à soustraire aux gens leur argent de manière illicite, de manière à liquider leurs marchandises et à faire stagner celle des autres, j’ai vu nécessaire de conseiller les lecteurs contre cette pratique interdite et les informer que ce cadeau est illicite, puisqu’il est le fruit d’une forme de jeu de hasard.

Par conséquent, il incombe au commerçant d’éviter cette pratique et de se contenter de ce qui contente les gens. Allah, Glorifié, a dit :

s004 v029-030 2

« Ô les croyants ! Que les uns ne mangent pas les biens des autres illégalement. Mais qu’il y ait du négoce (légal), entre vous, par consentement mutuel. Et ne vous tuez pas vous-mêmes. Allah, en vérité, est Miséricordieux envers vous. * Et quiconque commet cela, par excès et par iniquité, Nous le jetterons au Feu, voilà qui est facile pour Allah. »

Cette pratique ne fait pas partie du commerce qui se base sur la satisfaction mutuelle, mais c’est plutôt  une sorte de jeu de hasard, interdit par Allah, basé sur la séduction, la tromperie et l’appropriation illicite des biens des gens.

Ce type de pratique incite aussi à la haine et à la transgression entre les gens, comme Allah, Glorifié, dit :

s005 v090-091 3

« Ô les croyants ! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu’une abomination, œuvre du Diable. Ecartez-vous en, afin que vous réussissiez. * Le Diable ne veut que jeter parmi vous, à travers le vin et le jeu de hasard, l’inimitié et la haine, et vous détourner d’invoquer Allah et de la prière. Allez-vous donc y mettre fin ? »

Nous prions Allah de nous faciliter ainsi qu’à tous les musulmans, la voie vers Son agrément et l’amélioration du comportement de Ses serviteurs, qu’Il nous protège contre tout travail contradictoire à Sa Loi. Il est Bon et Généreux, et Ses bénédictions vont sur Son Prophète, sa famille et ses Compagnons.

  • Fatwa de Cheikh Ben Baz.
  • Majmuc Fatâwâ wa Muqâlât Mutanûwwica, tome 5, pages 231 et 232

Les Femmes, v. 29-30.
La Table Servie, v. 90, 91.

Share
facebook like box joomla

 

Visitors Counter

102809
TodayToday6
YesterdayYesterday13
This_WeekThis_Week6
This_MonthThis_Month74
All_DaysAll_Days102809
Path2Islam.com