Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 
Share

Le jugement sur le serrage de la main d'une non-musulmane.

Q : Quel est le jugement concernant le fait de serrer la main aux femmes non-musulmanes car les habitudes des habitants du pays est l’égalité entre l'homme et la femme dans toutes choses ?

R : Il n'est pas permis aux hommes de serrer la main d'une femme sauf si c’est un mahram pour elle (personne lui étant absolument interdite au mariage et son mari.) et la base de cela est que la main du Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) n'a jamais touché la main d'une femme comme il a été confirmé dans le recueil authentique d'al-Boukhari, dans le mousnad d’Ahmed, dans les sounans de at-Tirmidhi et de Nassai. Et dans certains recueils : La parole du Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) :

« Moi, je ne serre pas la main aux femmes »

et ceci est sa guidée, et pour sa communauté, il est un excellent modèle. Le Très-Haut a dit :

s033 v021

« En effet, vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle (à suivre), pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier »

Sourate 'Les coalisés' verset 21.

Le musulman doit prendre ce avec quoi est venu le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) et certes Allah a ordonné cela. En effet Le Très-Haut a dit :

s059 v007

« Prenez ce que le Messager vous donne ; et ce qu’il vous interdit, abstenez-vous en »

Sourate ‘L’exode’ verset 7.

Et parmi ce avec quoi le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) est venu, il y a le fait qu’il ne serrait pas la main aux femmes. La base dans les paroles, les faits et les approbations du Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) est qu’ils sont une législation pour sa communauté, jusqu'à ce qu’une preuve vienne contredire cette base, et nous n’en connaissons aucune.

Et c’est d'Allah que vient le succès, que la prière d’Allah et son salut soient sur notre prophète Muhammed, sa famille et ses Compagnons.

  • Fatwa du comité permanent

  • Membres : AbdAllah ibn Ghadayen, Abdallâh ibn Soulaiman ibn Manir

  • Président : Abdrazeq Hafifi

  • Tome17, page 27, fatwa numéro : 443.

Share
comments
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com