Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 
Share

Enterrer les morts dans les mosquées

Q : Qu’en est-il du fait d’enterrer les morts dans les mosquées ?

R : le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a interdit d’enterrer les morts dans les mosquées, de même qu’il a interdit d’adopter les tombes comme lieu de prière. Il a maudit ceux qui agissent de la sorte alors qu’il était à l’agonie afin de mettre en garde sa communauté. Il a aussi déclaré que cela fait partie des agissements des juifs et des chrétiens, car tout cela mène au fait d’associer d’autres divinités à Allah, exalté soit-Il. Le fait d’adopter les tombes des morts comme lieu de prière ou les enterrer dans les mosquées mènent au fait de les associer à Allah, exalté soit-Il, dans l’adoration.

En effet, les gens croiront que ces morts enterrés dans les mosquées peuvent apporter le bien ou le mal, ou qu’ils ont une particularité qui nécessite qu’on se rapproche d’eux – à la place d’Allah, exalté soit-Il – par des actes d’obéissance. Il est donc du devoir des musulmans de faire attention à ce dangereux phénomène, et de faire en sorte que les mosquées ne comportent pas de tombes, et que ces mosquées soient bâties sur l’Unicité d’Allah (Tawhîd) et la croyance authentique. Allah a dit :

s072 v018

« Les mosquées sont consacrées à Allah : n’invoquez donc personne avec Allah. »1

Il faut donc que les mosquées soient consacrées à Allah, exalté soit-Il, exemptes de toute trace de polythéisme, afin que le culte n’y soit consacré qu’à Allah Unique et sans associé. C’est cela le devoir des musulmans. Et c’est Allah Qui octroie l’aide.

  • Fatwa de Cheikh Otheimine

  • Fatâwâl- ‘Aqîda, page 26 et 27.

_______________________________________

1 Les Jinns, v. 18.

Share
comments
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com