joomla mobile menu
Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 
Share

Fatawas Sheihk Bin Jibrin

Celui qui cache les péchés des autres

Question: Quel est l’avis juridique de celui qui dissimule les péchés de son frère après les avoir constatés en se contentant de le conseiller et en espérant qu’Allah le guide ? Commet-il un péché du fait qu’il ne l’a pas dénoncé aux autorités compétentes ?

Réponse: C’est autorisé à condition que la personne ayant commis ces péchés ne soit de ceux qui négligent les péchés, qu’il ne soit pas connu pour commettre des actes répréhensibles constamment ; si ce n’est pas le cas, on le conseille, on lui fait peur, et on le met en garde afin qu’il ne recommence pas ses turpitudes.
Toutefois, si c’est dans ses habitudes de commettre des turpitudes, la responsabilité [de celui qui le voit] ne sera dégagée qu’après l’avoir dénoncé aux autorités qui vont le punir.
D’autre part, si le péché commis est lié à un droit appartenant à une personne, comme par exemple, s’il le voit voler dans une maison, dans un magasin ou commettre l’adultère avec la femme d’untel, alors il n’est plus permis à la personne qui a constaté le péché de le dissimuler, car il a bafoué l’honneur d’autrui, a détruit les relations conjugales et a trahi un musulman.
De même, si la personne est au courant que l’auteur du péché a commis un meurtre ou a blessé un musulman, il ne lui est plus permis de cacher le péché, mais bien au contraire, il doit le dénoncer et témoigner contre lui auprès des autorités compétentes. Allah est le Plus Savant.

Fatwa du cheikh ‘Abdullah Ibn Jibrîn, signée de sa main.

Share
comments

Login Form

facebook like box joomla
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com